,

Aux heures de pointe pour des milliers de personnes, c’est la galère!

La galère des heures de pointe dans les grandes villes à travers un diaporama incroyable !

Partout dans le monde, des centaines de milliers de personnes prennent d’assaut chaque jour les routes et les transports en commun dans les plus grandes villes urbaines.

À l’heure de pointe, les masses de gens et les énormes bouchons de circulation constituent un véritable cauchemar pour les automobilistes qui doivent se rendre au travail ou encore les voyageurs qui se retrouvent serrés dans les trains, etc.

Contraignants, les moments les plus denses sur les routes, les gares etc. causent un réel souci aux habitants de n’importe quelle grande ville de la planète qui doivent s’armer de patience au quotidien pour affronter le trafic à l’heure de pointe.

Afin de voir à quoi cela ressemble, voici une série d’images des heures de pointe les plus surprenantes avec des kilomètres d’embouteillages, des rames de métro hyper bondées…Bref, de la Chine à l’Italie, regardez, les images parlent d’elles-mêmes.

Beijing, Chine

l'heure de pointe à Bejing

Limite surréel, au nord du pays, la capitale chinoise Pékin est célèbre pour ses interminables embouteillages et l’accroissement de la circulation automobile  ne cesse d’augmenter d’année en année.

Dhaka, Bangladesh

Dans la plus grande ville du sous-continent indien, les heures de pointe font relativiser tellement cela dépasse ce que l’on a l’habitude de voir. Avec ses 15 millions d’habitants, Dhaka ou Dacca est un enfer en matière de grand trafic.

Venise, Italie

Entre ses Vaporettos et ses gondoles, la circulation sur les canaux de la sérénissime peut s’avérer plus stressante que romantique lors des heures de pointe.

L’heure de pointe à Mumbai, Inde

Avec ses 21 millions d’habitants, la métropole indienne est un sacré calvaire à l’heure de pointe.    Tout un périple pour les habitants qui doivent parfois prendre des risques en prenant le train pour aller travailler.

Tokyo, Japon

Sur certaines lignes de métro à Tokyo, la frénésie est à son comble, et ce dès 07 h du matin .           Condensés dans les wagons de train ou dans le métro, les heures de pointe au Japon peuvent être traumatisantes pour les claustrophobes.

Siem Reap, Cambodge

Très tôt le matin, tous ceux qui doivent se rendre au travail à Siem Réap sont déjà prêts à démarrer pour éviter la circulation. Malgré tous les efforts du monde, ils se retrouvent coincés dans une file infinie sur la route.

Londres, Royaume-Uni

Les Londoniens n’échappent pas non plus au trafic pendant les heures de pointe et les gares sont tellement bondées de monde que la circulation sur les quais relève d’un petit exploit.

Moscou, Russie

Dans les rues de Moscou, il faut aussi énormément de courage pour conduire vu les files de véhicules qui semblent figées dans l’attente. En perpétuel trafic, la capitale russe est aussi célèbre pour ses incroyables embouteillages.

São Paulo, Brésil

Chaque matin, les gares de Sao Paulo sont envahies par les habitants qui se déplacent à Rio pour la plupart afin de se rendre au travail. En fin de journée, la même routine est à prévoir !

Marseille, France

En matière de congestion automobile, Marseille reste la ville la plus embouteillée de France. Pendant les heures de pointe, le trafic peut faire perdre jusqu’à 40 minutes à un Marseillais qui effectue le trajet jusqu’à son travail.

Jakarta, Indonésie

Dans la capitale indonésienne, ce qui est le plus frappant pendant ou en dehors des heures de pointe ce sont les motos ! Les Indonésiens aiment tellement les motos qu’ils en deviennent envahissants surtout à certains moments de la journée.

Kampala, Ouganda

Très surpeuplée, la capitale de l’Ouganda a une circulation extrêmement dense à n’importe quel moment de la journée. Lors des heures les plus occupées, la frénésie atteint son sommet !

Bangkok, Thaïlande

A la capitale thaïlandaise, que ce soit pour les piétons ou les automobilistes, les heures de pointe sont catastrophiques. Entre les gigantesques embouteillages et les trottoirs bondés qui obligent les passants à pousser des coudes pour circuler, c’est le paradis du trafic.

Bucarest, Romania

Championne des bouchons, Bucarest est classée en tête des villes les plus embouteillées d’Europe devant Varsovie et Rome.

Los Angeles, Usa

La métropole californienne avec ses longues rues est aussi réputée pour ses files de voitures qui peuvent s’étendre à perte de vue. Los Angeles a d’ailleurs le trafic le plus important du monde, accentué par une densité de population urbaine assez conséquente.