, , ,

Aux Pays-Bas, les trains roulent désormais à l’énergie éolienne

Les Pays-Bas ont mis sur pied les premiers trains au monde propulsaient grâce au vent.

Chose promise, chose due ! Les Pays-Bas ont su relever le défi des trains qui roulent grâce à l’électricité éolienne. Désormais, les voyageurs néerlandais sont les premiers au monde à pouvoir circuler grâce à l’éolien.

Tous les trains du pays doivent rouler à l’éolien, tel était le défi des Pays-Bas en 2015. Une chose va vous étonner : les Pays-Bas ont réussi cet objectif un an d’avance sur le programme initial, car depuis le 1er janvier dernier, 100% des trains néerlandais circulent exclusivement grâce au vent.

Une véritable transition énergétique, le système ferroviaire néerlandais utilise de l’électricité produite par les différentes fermes éoliennes du pays, mais aussi de l’électricité produite en Belgique et en Scandinavie. Ce nouvel approvisionnement en énergie éolienne a pour objectif de diminuer l’énergie utilisée par voyageur de 35 % d’ici à 2020. Il est à noter qu’une éolienne fonctionnant pendant une heure permet de faire avancer un train sur 200 kilomètres. Parfait, non ?

Alors que l’aboutissement de projet était prévu au 1er janvier 2018, la société nationale des chemins de fer des Pays-Bas a indiqué qu’il a été achevé avec une année d’avance sur le délai fixé au préalable. Un pays avant-gardiste par excellence, c’est bel et bien la première fois dans le monde qu’un tel projet est mis en pratique à grande échelle.

Rappelons qu’en 2014, les Pays-Bas ont lancé un appel d’offres résultant d’un nouveau contrat de dix ans signé avec le producteur d’électricité Eneco. Ton Boon, un porte-parole de la société nationale des chemins de fer a déclaré : « Nous avons lancé une demande il y a deux ans, avec le critère que tous nos trains fonctionnent à l’énergie éolienne dès le 1er janvier 2018. Nous avons donc atteint notre but un an plus tôt que prévu ».