, ,

Be Tsara, l’huile essentielle malgache indépendante du marché des multinationales !

Aux multiples vertus, La Be Tsara bio est aussi une véritable aventure humaine à découvrir.

Production de be Tsara

Loin d’être un scoop, le marché des huiles essentielles est en plein essor depuis plusieurs années. Avec la panoplie de produits que l’on retrouve un peu partout, la consommation d’huile bio de ravintsara dont la production respecte aussi bien la terre que les hommes qui la cultivent reste quand même assez vague. Exceptionnel, Be Tsara sort du lot et s’engage à garantir la qualité de ses produits dont une huile Bio tout en préservant ses travailleurs locaux !

Be-Tsara

Projet ambitieux, l’histoire de Be Tsara a débuté en 2009 quand Tahina Spiral, un jeune franco-malgache s’est rendu sur la terre de ses ancêtres à Madagascar.

Là, près de la ville de Fianarantsoa, il s’est mis dans la culture du ravintsara, appelée aussi l’or vert, cette plante locale est très réputée pour son huile qui s’avère précieuse grâce ses puissants bienfaits médicinaux.

Se rendant compte du manque de considération des multinationales pour les travailleurs malgaches, Tahina qui a commencé à vendre ses premières récoltes, décide en 2011 de remédier à la situation. En appelant à la rescousse Tristan Imbert, un ami français, ils ont tous deux instauré tout un système de conditionnement et de distribution de l’huile Bio de ravintsara en France et ce, sans le moindre intermédiaire.

Les deux hommes à l'origine du lancement de la Be Tsara

Associés, les deux hommes sont désormais libres de gérer leur production comme ils le veulent soit dans le respect des traditions malgaches ainsi que de l’environnement local et des ouvriers à leur service. Bien plus qu’une aventure commerciale, l’entreprise Be Tsara est aussi un projet de solidarité et d’entraides pour contribuer à l’évolution d’un pays riche en ressources !

Homme récoltant de la Be Tsara

Hommes à l'origine de la production de Be Tsara assis autour d'une table

De l’entraide et une production qualitative de premier choix, voilà sur quoi repose le quotidien de Tahina et Tristan.