,

Ce rat qui se lave «comme un humain» dans un évier!

Le rat tente de se débarrasser du savon dont il a été imprégné.

Jose Correa, un D.J. péruvien prétendant être à l’origine de cette vidéo, déclare qu’il était sur le point de prendre sa douche quand il a vu un rat «  se laver  » dans son évier. L’homme aurait ainsi déclaré «  ne pas en croire ses yeux !  »

Il ressemblait tellement à un humain dans sa façon de se laver. Je n’avais jamais rien vu de tel auparavant  », a-t-il déclaré.

La scène a duré 30 secondes, avant que le rat s’enfuie par peur. «  Je pense qu’il voulait juste s’offrir une bonne douche. J’aime beaucoup les animaux. Je ne l’aurais jamais blessé. Je l’ai juste filmé et je l’ai laissé partir  », a-t-il ajouté.

Mais cette vidéo, partagée plus de 150 000 fois, est en réalité très problématique, ont déclaré des spécialistes des rongeurs.

L’animal, qui n’est pas un rat, mais un pacarana, un rongeur commun au Pérou  qui n’est pas en train de se savonner comme un être humain. Au contraire, il tente de se débarrasser du savon dont il a été couvert.

Ce rat qui se lave «comme un humain»dans un évier!
Le rat imprégné de savon essaie en vain de s’en débarrasser

L’attitude du rongeur, qui se tient debout dans l‘évier, n’est pas étonnante pour un pacarana, animal qui vit dans les arbres, indique Dallas Krentzel, biologiste à l’University of Chicago.

« C’est normal qu’il puisse se ‘laver’ comme un humain, parce qu’il utilise ses pattes avant pour creuser et préparer sa nourriture », explique-t-il. Le spécialiste note par ailleurs que « ce type de nettoyage n’est pas naturel.

Au contraire, c’est dangereux et potentiellement inhumain », poursuit Newsweek.

Vidéo : Après avoir vu cette vidéo, il semblerait que « Stuart Little » ou « Ratatouille », existent en vrai ! En effet, impossible de passer à côté de ce buzz qui a fait sourire mais qui a également déclenché la polémique… Découvrez pourquoi.

En effet, dans les commentaires Youtube de la vidéo, plusieurs internautes pointent du doigt qu’il «  s’agirait d’un acte de cruauté animale. »