, ,

Cette Américaine n’a qu’un seul but dans la vie !

Cette jeune Américaine de 27 ans pèse déjà 317 kg et aimerait atteindre le poids de 450 kg !

Monica Riley. femme obèse

Monica Riley, est une femme en obésité morbide. Cette jeune Américaine de 27 ans pèse déjà 317 kg et aimerait atteindre le poids de 450 kg. Elle a toujours été en surpoids. Il y a deux ans, son ex petit-ami lui avait demandé de faire une opération afin de réduire son poids. Mais à la dernière minute, Monica a fait marche arrière. C’est à ce moment là qu’elle a décidé de continuer à prendre du poids. 

Cette Texane n’a donc qu’un seul rêve dans la vie : manger, se goinfrer et devenir la femme plus grosse du monde. Elle ne déplace quasiment plus, si ce n’est que de son lit au canapé du salon. Elle veut être considérée comme une princesse et être totalement immobile. « Je veux peser 455 kg, demeurer sur un fauteuil et être traitée comme une reine, comme dans le temps où plus tu étais grosse plus tu étais aimée », a expliqué la jeune femme.

Monica et Sid Riley
Monica Riley et son compagnon Sid Riley, entretiennent une relation fantasmagorique autour du poids de Monica.

Monica possède un régime alimentaire oscillant entre 6 000 et 8 000 calories quotidiennement. Son petit ami, Sid Riley, l’encourage dans son objectif, en lui préparant des repas hypercaloriques. Elle ne se nourrit que de produits industriels comme de la crème glacée, chips, boisson gazeuse, des gâteaux : du gras et du sucre ! 

Monica veut devenir la femme la plus grosse du monde
Monica peut ingérer jusqu’à 8 000 calories par jour.

Sid l’aide à manger, et il la gave même avec un entonnoir, comme on pourrait le faire à une oie. Et il aime ça. Tous deux racontent que c’est un fantasme sexuel entre eux. « Depuis toujours, j’aime les grosses femmes. Je ne me plaindrai pas », dit-il en souriant. 

Monica est mannequin pour un site dédié aux obèses morbides
Monica pose aussi pour un site pour hommes aimant les grosses femmes.

Monica Riley est aussi modèle. Elle pose sur des sites d’obèses morbides alimentant les fantasmes des hommes qui adorent les grosses femmes; c’est dernier allant même jusqu’à lui envoyer de l’argent pour la nourrir. 
Même dans cet état, la jeune femme veut devenir maman : « Nous voulons avoir des enfants. Rien ne pourra m’empêcher d’élever des enfants depuis ma chambre ».