,

Elle allaite en public et souhaite passer un message à tous ceux qui la jugent !

 

Une jeune femme allaite son bébé en public, et elle en a marre d’être jugée sans cesse. Aujourd’hui elle laisse un message sur les réseaux sociaux et elle souhaite qu’il fasse le tour du monde …

Allaiter en public crée encore des polémiques dans notre société ! Si certains trouvent qu’il est tout à fait naturel d’allaiter en public, d’autres en revanche sont absolument contre l’idée de dévoiler un peu de sa poitrine pour nourrir son bébé.

Whitney Huntwork est une jeune femme qui en a eu marre d’être jugée ! En effet, la jeune maman allaite son bébé en public et en toutes circonstances, c’est pour elle tout à fait normal, mais pour d’autres ça l’est beaucoup moins.

 

 

Alors Whitney a décidé de répondre à tous ceux qui la jugent avec un magnifique poème qu’elle a publié sur sa page Facebook. Le poème a été partagé des milliers de fois et vous comprendrez rapidement pour quelles raisons en le lisant.

Elle publie un poème en réponse à tous ceux qui la jugent, car elle allaite son bébé en public.
Elle publie un poème en réponse à tous ceux qui la jugent, car elle allaite son bébé en public.

 

Voici la traduction de son message en français :

« Partout. Tout le temps.

Tu peux regarder. Je m’en fous.

Je nourrirai mon enfant ici et là et si tu n’aimes pas mes seins, je m’en fous.

Un restaurant? Un magasin?

C’est l’abondance de jus de sein!

Un théâtre? Un musée?

Mais tu te concentres beaucoup plus à LES voir.

Bouteille ou sein, ce n’est que de la nourriture.

Tu crois toujours que je devrais me couvrir?

Tu devrais partir à la course et le dire à ta mère.

Ou sortir ton téléphone pour prendre une photo?

Mais je suis celle qui a un problème?

N’espères-tu pas que nous nous mêlions tous et toutes de ce qui nous regarde?

Ça règlerait sûrement tous nos problèmes!

Tu crois que je suis dégoûtante?

Je pourrais dire la même chose?

Tu crois que je joue à un jeu pour attirer l’attention?

Tu as tort, car vois-tu, tout ce qui m’importe c’est le confort de mon bébé et le mien.

– Sincèrement Whitney, la vilaine allaiteuse et la vilaine maman avec des seins remplis de jus. »