,

Gare aux coques d’iPhone remplies de paillettes liquides ! Ne les achetez surtout pas!

L’entreprise distributrice sur Amazon et d’autres plateformes rappelle les accessoires.

Elles sont belles, tendances, grily.. mais également la cause de multiples blessures ! En effet, les coques de téléphones remplies de paillettes liquides prisées par les jeunes filles, ont causé irritations cutanées et brûlures chimiques sur au moins 24 personnes…

 

Selon un communiqué de la commission pour la sécurité des produits et des consommateurs américaine, la société MixBin qui fabrique des coques pour smartphones remplies de paillettes, a dû rappeler tous ses produits : le liquide contenu dedans causerait de graves brûlures chimiques sur la peau. En effet, il s’est avéré que si le liquide dans lequel flottent les paillettes contenues dans la coque fuit et entre en contact avec la peau, le mélange toxique peut causer irritations et brûlures chimiques.

Un problème qui concerne des coques destinées aux iPhones 6, 6s et 7 vendues entre octobre 2015 et juin 2017 sur Amazon, mais aussi chez Victoria’s Secret, sur le site de MixBin Electronics ou dans des enseignes américaines comme Nordstrom Rack, Tory Burch ou Henri Bendel.

«On connait 24 cas d’irritations cutanées ou de brûlures chimiques à travers le monde, dont 19 aux États-Unis», a déclaré l’entreprise. «Une consommatrice dit avoir des cicatrices permanentes découlant de brûlures chimiques et une autre des brûlures chimiques et des gonflements sur sa jambe, son visage, son cou, son torse, le haut de son corps et ses mains.»

Bien que le rappel n’ait été annoncé que mardi, on retrouve des témoignages de personnes sur des brûlures brûlures dues au liquide remplissant les coques depuis au moins 2016 sur les réseaux sociaux. Beaucoup de filles ont évoqué sur Twitter des blessures provenant de coques similaires.

Si cela parait difficilement croyable, voici le cas avéré d’une fillette brûlée à la cuisse à cause d’une coque d’iPhone Newlook non-conforme et qui devrait vous mettre la puce à l’oreille.

Les docteurs ont dit qu'il s'agissait d'une brûlure chimique et qu'elle serait marquée à vie
Les docteurs ont dit qu’il s’agissait d’une brûlure chimique et qu’elle serait marquée à vie

 

 

Pour vérifier si votre coque fait partie des produits concernés par le rappel, le fabriquant a établi une liste. Si tel est le cas, un autre site vous permet d’obtenir un remboursement.