,

Il crée sa propre app de rencontres avec son seul profil suggéré

Pour la Saint Valentin, ce britannique a crée « Shinder », une application de rencontres qui ne propose que son profil à lui. Insolite et astucieux.

Pour la Saint Valentin, ce britannique a crée « Shinder », une application de rencontres qui ne propose que son profil à lui. Insolite et astucieux.

Shinder, la qualité pas la quantité

Vous avez déjà entendu parler de « Shinder » ? Cette toute nouvelle application de rencontres a quelque chose d’unique : Elle ne dispose que d’un seul profil !

Crée par le britannique Shed Simove, le but derrière cette innovation originale est de ne proposer que son profil uniquement. Entrepreneur, humoriste et écrivain, ce pluridisciplinaire a imaginé la meilleure façon pour se distinguer parmi les multiples profils que l’on trouve sur les sites de rencontres : « J’ai rejoint toutes les applications, celles traditionnelles, et celles un peu moins traditionnelles… J’ai remarqué que c’est dur de sortir du lot et de se faire remarquer alors que la possibilité de choix est infinie… ». C’est ainsi qu’il a lancé Shinder avec un argument très fort : la qualité, pas la quantité ! 

Shinder, l'app à l'unique profil

Avec cette appli, les utilisatrices de « Tinder » peuvent directement contacter l’anglais en cliquant sur le « swip » droit. Totalement exclus, les hommes sont automatiquement éconduits avec : « Je suis actuellement un hétérosexuel épanoui mais restons en contact ». Non sans humour, le quarantenaire a pensé à tout pour s’attirer les faveurs de la gente féminine sans la moindre concurrence en vu !

D’ailleurs, les candidates qui manifesteront leurs intérêts envers Shed recevront une réponse d’un tout autre genre : « Excellent choix ! Vous avez clairement des goûts exquis. Vous recevrez un message si l’intérêt est réciproque. »

Farceur invétéré, Shed est connu pour les détournements amusants qu’il fait de tout ce qui est tendance en matière de pop culture, cinéma etc. Auparavant, il a déjà publié deux ouvrages : le premier s’appelle  » 50 nuances de Gris  » en rappel à  » 50 nuances de Grey «  qui contient des centaines de pages vierges référençant toutes les nuances de la couleur blanche à la grise. En ce qui concerne le deuxième : « Ce à quoi pensent les hommes à part le sexe » c’est un livre avec des pages totalement blanches !

Plutôt drôle et futé l’anglais ?