, ,

Ils sont complètement ‘givrés’ !

Pour le « bain des givrés » 2017, des centaines de personnes ont plongé dans l’eau malgré le froid.

500 givrés déguisées se sont baignés à Dunkerque

Comme tous les ans, « le bain des givrés » a réuni énormément de monde que ce soit dans l’eau ou sur la digue. Avec plus de 500 participants tous déguisés, cet événement est très insolite !

Partit d’une idée entre copains afin de marquer le passage l’an 2000, la première édition du bain des givrés n’avait rassemblé qu’une cinquantaine de courageux.  » On voulait marquer le coup pour l’an 2000 avec des copains en venant avec des vieux maillots », se souvient Marie-Anne Gaschard, présidente de l’association Malo 2000 et organisatrice de l’événement.

Sachant qu’à Malo-les-Bains, dans le nord de la France, la température est était de -1°C, on peut dire que ce rassemblement porte bien son nom !

Répondant au thème lancé par l’organisatrice, « une course svelte, un pas aérien, un port de tête grec, etc. » , les baigneurs étaient vêtus de tenues originales selon leur inspiration et ont couru de la plage vers la mer devant 2 000 à 3 000 spectateurs venus les encouragés; ceux-ci ont toutefois préféré assister à la scène sans se mouiller.

Dans une eau avoisinant les 10°C en comparaison avec l’air ambiant, les givrés barbotent quelques minutes avant de rejoindre amis et familles qui les attendent amusés et bien au sec ! Pour ces givrés, la plupart sportifs, ce bain est un ‘entraînement’ au célèbre carnaval de Dunkerque, l’un des principaux de France.

Petite récompense après cette fraîche trempette, une soupe à l’oignon bien chaude et un cadeau surprise !

Le thème prévu par l’organisatrice pour le bain des givrés 2018 ? Organiser un concours de sirènes.

Cinq cents personnes déguisées se sont jetées dans la mer du Nord à Dunkerque
Près de 500 personnes se sont baignés dans les eaux froides de Dunkerque, en France.
Cinq cents personnes déguisées se sont jetées dans la mer du Nord à Dunkerque
Deux femmes déguisées se baignent en rigolant malgré la fraicheur de l’eau.
Les givrés de Dunkerque étaient tous déguisés
L’eau avoisinait les 10 degrés le 1er janvier dernier à Dunkerque. Pour autant, ces deux super-héros n’ont pas hésité à se baigner.