,

Les deux derniers « ours danseurs » du Népal ont enfin été sauvés et libérés

Maltraités et prisonniers pendant des années pour danser lors de spectacles médiévaux au Népal, les deux ours sont enfin libres.

En captivité durant des années, les deux ours Rangila (19 ans) et Sridevi (17 ans) ont été dressés pour danser et amuser les spectateurs lors de certaines festivités locales au Népal malgré leur interdiction depuis 1973.

Le jour de Noël, les autorités népalaises ont annoncé la fin du cauchemar de ces pauvres ours qui ont finis par être sauvés grâce aux ONG de défense animal World Animal Protection qui s’est mobilisé pour les libérer.

Exploités et en proie à des maltraitances, Rangila et Srideva ont été retirés à leurs geôliers avant d’être transférés au Parc national de Parsa.

Sur place, des soins leur ont été prodigués par l’équipe du Parc et ils vont désormais pouvoir profiter de leur liberté en toute sérénité jusqu’à la fin de leur vie.

Cette année, les défenseurs des animaux ont pu gagner plusieurs batailles en interdisant l’exploitation d’animaux dans les cirques…etc cependant, même si la Belgique, l’Inde ainsi que la Bulgarie ont mis un terme à ces pratiques, le Pakistan quant à lui continue d’organiser ce genre de spectacles.

En tout cas, c’est une très bonne nouvelle pour débuter l’année et les images de leur libération sont  émouvantes :