, ,

L’incroyable bourde d’une athlète aux Mondiaux de Londres !

En pleine finale du 3.000m steeple, la candidate au titre Béatrice Chepkoech, a oublié de passer par la rivière, le principal obstacle de sa discipline ! Un couac rarissime digne des meilleurs bêtisiers sportifs.

Une victoire tient parfois à peu de choses et certains sportifs l’ont appris à leur dépends. Que ce soit pour avoir célébré leur triomphe trop tôt, marqué contre son propre camp ou simplement fait preuve de maladresse, ils ont laissé échapper des succès qui leur tendaient les bras.

C’est ce que va connaitre à ses dépend l’athlète confirmée de 26 ans, Béatrice Chepkoech qui n’en est certes pas à son coup d’essai. En effet, la Kenyane a commis une faute de débutante ! Alors qu’elle concoure en pleine finale des mondiaux de Londres du 3.000m steeple, la jeune femme a commit une erreur inédite à un tel niveau.

 

 

Peut-être déconcentrée par la cohue se produisant à ses côtés lors de l’épreuve, l’athlète a tout simplement bel et bien oublié de tourner pour franchir la rivière, le fameux obstacle inhérent à sa discipline. C’est alors que, se sentant seule dans sa course, elle tourna la tête sur la gauche et se rendit compte de son incroyable boulette. Hésitant sur la marche à suivre, elle repartit alors en arrière pour ne pas être disqualifiée. Par la suite, elle va alors entamer une remontée fantastique pour échouer au pied du podium, à la 4e place. Pour six secondes !

Pour la petite anecdote (et comme vous pouvez l’entendre dans la vidéo ci-dessus), Beatrice Chepkoech n’est pas la seule à avoir fait une erreur pendant ce 3000 m steeple. Abasourdis par l’incroyable bourde de la coureuse, les commentateurs de France Télévisions ont confondu la Kenyane avec sa compatriote et tenante du titre Hyvin Jepkemoi.