,

Pour rechercher un emploi elle crée son CV avec Instagram et fait le buzz !

La recherche d’un emploi n’est pas toujours facile , il faut faire preuve d’originalité.

Vous recherchez  un emploi ou un stage ? Pour sortir du lot, faites comme Anaëlle ! Cette jeune étudiante a en effet créé le buzz en faisant preuve d’une grande imagination. Aujourd’hui, elle croule sous les demandes.

Avec la place prépondérante que prennent les réseaux sociaux dans le milieu professionnel, les internautes font de plus en plus preuve d’imagination.

Et quand il s’agit de rechercher un emploi ou un stage, cela reste un excellent moyen pour se démarquer.

Pour trouver un stage ou un premier emploi, les premiers pas sur le marché du travail s’apparentent bien souvent à un parcours du combattant.

Pour rechercher un emploi, certains postent un curriculum vitae en vidéo pour sortir du lot, la jeune femme a eu une idée bien plus originale : un CV sur Instagram.

C’est en effet l’idée originale d’Anaëlle Antigny, 20 ans, étudiante en licence 3 en marketing direct et digital à l’IAE de Lille.  Pour que sa candidature ne se retrouve pas noyée parmi les autres, cette passionnée de création de contenu sur les réseaux sociaux a préféré montrer directement de quoi elle était capable en créant un CV qui sort des sentiers battus.

« Je me suis dit que c’était en relation avec mon projet professionnel et que ça attirerait plus l’œil des entreprises qui ont besoin d’un stagiaire dans ce domaine-là », explique-t-elle.

 

Pour rechercher un emploi elle crée son CV avec Instagram et fait le buzz !
Anaëlle Antigny ,l’étudiante qui à créé son cv sur Instagram.

Et quand l‘étudiante en marketing raconte comment elle s’y est pris, cela paraît assez simple: « J’ai mis toutes mes idées et mes expériences à plat sur une feuille et après je me suis amusée comme j’ai l’habitude de le faire avec des boomerangs [NDLR: sorte de gif très court], des hashtags, etc. ».

Cette initiative très originale a beaucoup plu aux internautes… mais aussi aux recruteurs. Une semaine après avoir posté cette vidéo. Anaëlle avait reçu une centaine de demandes de contact, une trentaine de messages privés tous positifs, des milliers de « j’aime » et surtout passé cinq entretiens.

« Les entreprises avec qui j’ai passé les entretiens m’ont toutes dit qu’elles se fichaient de mon expérience et de mon école, ça se faisait plus au feeling et au coup de cœur », confie-t-elle.