, ,

Shampoing sans sucre, c’est cheveux sans vie !

Ce sont les femmes qui souffrent le plus de l’utilisation quotidienne des produits cosmétiques.

Pollution, stress et alimentation malsaine sont des éléments qui affectent non seulement notre état psychique, mais aussi physique.Cependant, on est bien conscient de cette influence, pour cela beaucoup de gens essaient d’adapter un style de vie sain en faisant du sport, manger bio, hydrater sa peau. Tandis qu’on se focalise tellement sur nos cheveux et on oublie souvent notre cuir chevelu.

Généralement, c’est les femmes qui souffrent le plus dû à l’utilisation quotidienne des produits cosmétiques (Laque, colorations, brushing… Etc.).

Et si je vous dis que le sucre est la solution ? Ce produit miracle pour soigner l’état de vos cheveux ternes et abîmés à la racine. Selon le docteur Francesca Fiasco, cet aliment indispensable au sein de votre cuisine permettra à votre cuir chevelu d’exfolier, éliminer les cellules mortes et stimuler la microcirculation pour des cheveux sains. Cette déclaration aussi marrante a fait le buzz et a suscité l’intérêt des spécialistes du cosmétique et toutes celles qui sont en quête d’une astuce facile et pratique pour se protéger la chevelure.

Quant au mode d’emploi, vous n’avez qu’à ajouter une cuillère de sucre à votre dose de shampoing habituel pendant votre douche. Ensuite, en mouvement circulaire massez délicatement votre crâne du bout des doigts puis rincez abondamment. Résultat, un cuir chevelu en bonne santé, parfaitement hydraté et des cheveux brillants grâce au vinaigre que vous pouvez ajouter durant le rinçage final.

Toutefois, l’application abusée de cette recette magique risque de devenir une malédiction et causer un effet inverse (Irritation, démangeaison… Etc). En conséquence, il faut vraiment faire attention par rapport à l’utilisation, cette règle générale applicable sur tous les produits qu’on utilise. À ce titre, la spécialiste en dermatologie Francesca Fusco vous conseille, d’appliquer cette astuce tous les 3 à 5 shampoings.