,

Tous les parents devraient écouter la souffrance de cette mère, vous en aurez les larmes aux yeux !

Daniel Briggs était un garçon de 16 ans. Après s’être donné la mort, sa mère a trouvé plusieurs messages de ses bourreaux et a commencé à comprendre ce qui l’a poussé à vouloir en finir avec la vie. 

Daniel Briggs était un garçon de 16 ans, une « vieille âme » comme sa maman dira dans ce témoignage poignant. Il était un jeune homme au grand cœur toujours prêt à aider les autres. Solitaire et sans amis, Daniel était devenu le souffre-douleur des autres élèves de son école. Moquerie, insultes, passage à tabac, le lycéen n’était pas épargné. Ce calvaire a duré 9 ans avant que Daniel ne décide de se donner la mort. Bouleversée, Amy Briggs, Américaine de New York, évoque le suicide de son fils avec la gorge serrée et des larmes plein les yeux, mais aussi avec beaucoup de fierté et d’amour pour son enfant.

Le jeune garçon a attendu son retour de l’école, et il est passé à l’acte une fois seul chez lui. Après s’être donné la mort, sa mère a trouvé plusieurs messages de ses bourreaux et a commencé à comprendre ce qui l’a poussé à vouloir en finir avec la vie.

Aujourd’hui, Daniel Briggs n’est plus là. Il laisse derrière lui une mère effondrée qui se sent coupable de ne pas avoir été assez présente et de ne pas avoir agi face aux intimidations quotidiennes que subissait son fils et beaucoup de personnes qui ne lui ont pas passé suffisamment entouré et dit qu’ils l’aimaient.

A travers son intervention, Amy Briggs souhaite que faire passer un message fort aux parents du monde entier, pour lutter contre le harcèlement à l’école et les intimidations que peuvent être victime des milliers d’enfants ou adolescents.