, ,

Une amitié improbable !

Le tigre, censé manger une chèvre, a décidé que son destin n’était pas de terminer comme déjeuner.

Depuis quelque temps, une chèvre et un tigre cohabitent dans un enclos. Le plus surprenant n’est pas cette cohabitation, mais plutôt leur rencontre totalement insolite. Timur, la chèvre, qui ne portait pas ce nom en atterrissant dans la pâture, était destinée à servir de repas pour Amur, le tigre.

Cette scène hallucinante se passe en Russie. Le tigre, qui était censé la dévorer, a décidé que le destin de la chèvre n’était pas de terminer comme déjeuner. Tous deux ont créé des liens forts d’amitié. Le tigre a même développé un instinct protecteur envers la chèvre. Était-ce par manque de compagnie et pour casser sa solitude que le félin refuse catégoriquement à présent de manger la chèvre ? Ou alors est-ce elle qui a réussi à le charmer pour éviter de passer à la casserole ?

Même le personnel de Far Eastern Safari Park, un parc zoologique dans la région de Primorié, à l’extrême est de la Russie est très surpris de cette relation : « Personne n’a appris à la chèvre à avoir peur du tigre. Donc Amur a décidé de ne pas chercher des noises à l’intrépide chèvre, et ne l’a pas mangé ».

Ce qui est sûr, c’est que ses deux compères ne se quittent plus. Ils se promènent toute la journée côte à côte, sous les regards émerveillés des visiteurs du zoo.

Une amitié improbable
Timur et Amur, sont devenus deux compagnons inséparables alors que le bouc devait servir de repas au félin.