, ,

Une carte sonore et interactive des différentes langues du monde

Initié par un ex-ingénieur de Microsoft, ce projet a pour objectif principal de devenir le Wikipédia des langues étrangères.

Initié par un ex-ingénieur de Microsoft, ce projet a pour objectif principal de devenir le Wikipédia des langues étrangères. Se présentant sous forme de carte sonore et interactive, ce projet permet aux citoyens du monde entier d’enregistrer le son de leur voix et les mettre en ligne afin de faire connaître leur langue maternelle.

Initié par un ex-ingénieur de Microsoft, ce projet a pour objectif principal de devenir le Wikipédia des langues étrangères.

Comment dire bonjour en japonais, passer le salut en arabe ou encore s’excuser en espagnole ? Vous n’avez plus besoin de vous rendre aux sites de traduction, car un projet dédié à vos demandes quotidiennes vient de naître. Oui, il s’agit bien évidemment du site web Localingual, un projet collaboratif par excellence. En mettant à contribution les locuteurs de toutes nationalités, le site se propose de vous faire voyager linguistiquement depuis votre appareil.

Chaque visiteur est invité à enregistrer un petit extrait sonore de sa langue maternelle afin d’alimenter le projet. Ce dernier a d’ores et déjà enregistré plus de 500 000 visiteurs, soit 18 000 extraits audio provenant des quatre coins du monde.

Lancé le 8 janvier 2017, le caractère collaboratif du site attire aussi… les trolls. Car, sur le podium des phrases audio les plus votées, on retrouve les insultes et des vulgarités dans de nombreuses langues. Un projet trop utopiste ? Le projet fait en tout cas réfléchir sur l’utopie du village global et la mondialisation provoquée par l’essor des technologies.